Les fenêtres pop-up sont-elles un outil pertinent ?

Temps de lecture : 2 minutes

Saviez-vous que le créateur de la première fenêtre pop-up en 1997 - Ethan Zuckerman - s'est depuis excusé de nous l'avoir présentée ? Quelques astuces pour les supprimer en bloc.


À l’époque, les fenêtres pop-up étaient un moyen pour les sites Web d’éviter que le contenu et les publicités n’entrent en conflit, c’est pourquoi elles s’ouvraient dans une nouvelle fenêtre du navigateur. Au fil du temps, la réaction des consommateurs a entraîné le retrait de ces premières publicités pop-up. Mais elles ont fait leur réapparition dans les années 2010 en tant qu’outil efficace de génération de prospects. Les sites Web pouvaient afficher des fenêtres pop-up à n’importe quel moment du parcours des visiteurs et leur demander un certain nombre de choses (par exemple, leur attention, leur adresse électronique, une vente, etc.)
Mais là encore, l’utilisation excessive et abusive des fenêtres pop-up (entre autres mauvaises pratiques) a laissé les consommateurs sur leur faim.
En tant que créateurs et propriétaires de sites Web, quelle est notre position à cet égard ? Abandonnons-nous complètement les fenêtres pop-up ou cherchons-nous d’autres moyens de faire passer des messages spéciaux aux visiteurs ?

Voici les principales formes de fenêtres pop-up

  • Des fenêtres pop-up intrusives qui couvrent la majorité de l’écran à des moments inopportuns (comme au moment de la saisie ou lorsque le visiteur est en train de lire le contenu).
  • Les interstitiels plein écran qui apparaissent dès qu’une personne entre sur une page, l’empêchant de voir le site Web jusqu’à ce que la fenêtre pop-up soit fermée.
  • Les fausses fenêtres pop-up qui ressemblent à des interstitiels, mais qui ne sont pas désactivables ; au contraire, elles obligent les visiteurs à comprendre qu’ils doivent faire défiler la publicité.

Depuis l’entrée en vigueur de la règlementation imposant l’approbation des cookies et du RGPD sur les sites web, les fenêtres interstitielles sont malheureusement devenues la norme et dénaturent considérablement l’expérience de navigation au quotidien. Sites d’actualités, youtube, tous les sites se mettent à bloquer l’accès à leur contenu tant que vous n’avez pas cliqué sur “Accepter les cookies” ou “Refuser les cookies”

Heureusement, il y a des parades comme par exemple l’excellente extension “Super-Agent”. Il permet de choisir les cookies que vous voulez et ceux que vous ne voulez pas. Il ne stocke pas vos données par défaut et vous informe lorsqu’un site web ne respecte pas vos préférences. Cette extension fonctionne sur Safari, Chrome, Firefox.

Commentaires

06 84 16 50 23

S'abonner à la Newsletter
Mailchimp