Portrait d’une constellation

Le Lycée International de Saint-Germain-en-Laye à travers les yeux de ses élèves : un témoignage captivant illustré par les portraits photographiques de Pedro Lombardi, textes d’Aurélie Tyszblat. Gérald Morales a créé la couverture et fait la direction artistique de ce bel ouvrage.

Dans cet ouvrage, soixante-dix portraits photographiques accompagnés de témoignages authentiques, provenant à la fois des anciens et des actuels élèves, se conjuguent pour narrer l’histoire singulière du Lycée International de Saint-Germain-en-Laye depuis sa fondation en 1952. En tant qu’établissement scolaire ouvert sur le monde, cette institution se révèle unique et inspirante, et ce livre constitue un point d’entrée original et émouvant pour en découvrir toute la richesse.

La préface de cet ouvrage, ainsi qu’un entretien exclusif, sont réalisés en collaboration avec François Taddei, chercheur en sciences de l’apprentissage, fondateur et président du Learning Planet Institute. Cette introduction offre une perspective éclairante sur les enjeux éducatifs contemporains et souligne l’importance du Lycée International de Saint-Germain-en-Laye en tant que catalyseur d’une éducation ouverte et novatrice.

Ce livre, fruit de la collaboration entre le photographe Pedro Lombardi et l’auteure Aurélie Tyszblat, présente une immersion saisissante dans la vie de cette institution prestigieuse. En associant la puissance visuelle de la photographie à la poésie des mots, ils créent un ouvrage inoubliable qui met en lumière l’impact profond du Lycée International de Saint-Germain-en-Laye sur les parcours de ses élèves et sa contribution au développement d’une éducation globale et humaniste.

Ce livre se veut ainsi un hommage vibrant à la communauté du Lycée International de Saint-Germain-en-Laye, célébrant son histoire riche et son rôle prépondérant dans la formation de générations d’élèves éclairés et ouverts sur le monde. Il est également une source d’inspiration pour les éducateurs, les parents et tous ceux qui s’intéressent à l’avenir de l’éducation, offrant un modèle exemplaire de ce qu’une éducation inclusive et innovante peut accomplir.”

Urbanité(s)

Plaquette du cycle culturel 2022–2023 de la ville de Beauvais. Un Qrcode crée le lien entre les éléments imprimés et une page d’information en ligne consacrée à l’exposition.

Miroir de joie

Eléments de communication pour l’exposition “Miroir de joie” de l’artiste Myung-Joo Kim à Beauvais. Un Qrcode crée le lien entre les éléments imprimés et une page d’information en ligne consacrée à l’exposition.

Inovelan

Éditeur de logiciels dans le domaine de la e Santé, Inovelan a fait appel à WeboCube pour revitaliser sa communication avec comme premier objectif de revitaliser son identité visuelle. Ce travail a été initié afin de différencier Inovelan des marques concurrentes, mais aussi d’avoir une logique visuelle pour le développement homogène de la gamme SantNet Box.

Design

Une illustration en réseau sert de base à l’identité visuelle qui utilise plus largement son code-couleurs sur les supports génériques d’identité visuelle : têtes de lettres, cartes de visites, signatures emails.

Rapport annuel — banque

La mise en place de la direction artistique de ce rapport annuel est basée sur un ensemble de prises de vues très haute-résolution d’un immense tableau, propriété de la Banque Internationale de Commerce.

Le concept s’est imposé lors d’une longue attente dans un hall avant rendez-vous avec le chargé de communication de la banque où se trouvait un tableau de Paris au début du XXe siècle, sur lequel on voit des voitures, des monuments. Surtout, l’ensemble a une tonalité et une lumière très particulière.

L’idée d’utiliser cette œuvre comme base du design du rapport annuel était non-seulement une bonne manière de rentabiliser ce temps d’attente décidément très long, mais aussi, très logique dans son style pour représenter un établissement financier. Les valeurs visuelles étant alors l’histoire, l’héritage, la permanence.

Des détails ont été extraits et détourés pour illustrer les principales sections du rapport annuel et la gauche du tableau a été conservé pour la couverture du document.

L’utilisation d’un photograveur de renom a permis de restituer de manière fidèle la chromie de l’œuvre, ce qui a permis un rendu très moderne d’une œuvre ancienne, un mix original et visuellement efficace.

Pour les portraits du directoire nous avons fait appel au photographe Pedro Lombardi.